Avoir les bonnes bases pour bien apprendre le japonais

Date :

Tout apprentissage d’une nouvelle langue demande beaucoup de concentration, de l’application, et surtout de l’envie, car si vous n’aimez pas la langue que vous être en train d’apprendre, votre cerveau va prendre bien plus de temps à assimiler les informations. Cette règle s’applique également pour le japonais, qui est une langue des plus difficiles à apprendre, et qui se classe en 5e place après l’islandais, l’arabe littéraire, le grec et enfin le chinois. Il faut ainsi, avoir quelques astuces qui vont vous aider à apprendre le japonais plus facilement.

Apprendre le japonais en prenant des notes

C’est peut-être une astuce assez évidente pour certains, mais tenir un cahier ou un bloc-notes est vraiment un incontournable pour apprendre le japonais rapidement et correctement. Il faut à tout prix passer par l’écrit, donc achetez un cahier pour pouvoir écrire le plus souvent dessus en japonais, et vous y consignerez tous vos progrès, les nouveaux mots que vous allez apprendre, les exercices que vous allez faire, mais également les symboles. Il faut savoir que le fait d’écrire plutôt que d’apprendre le japonais à travers internet et à l’aide d’un clavier d’ordinateur ou sur votre téléphone portable, va vous aider à avoir une meilleure capacité pour retenir les leçons, et vous allez avoir la possibilité de mieux mémoriser tout ce que vous allez apprendre en japonais. De ce fait, prendre des notes sur un cahier spécifique pour l’apprentissage du japonais est l’une des meilleures astuces. Il est aussi préférable de diviser le cahier en plusieurs parties, pour avoir une vision plus claire sur vos notes, que vous pouvez catégoriser de la façon suivante :

  • Partie leçons ;
  • Partie exercices ;
  • Partie symboles ;
  • Partie expressions ;
  • Partie synonymes et antonymes.
A lire également  Pourquoi et comment apprendre l'espagnol ?

Cette méthode va également vous aider à avoir les idées plus claires, et à vous permettre de gagner du temps et à être bien plus organisé. Ainsi, la prise des notes est la première étape à s’approprier dès la première leçon.

Apprendre le japonais en étant discipliné

En plus du bloc-notes, il y a bien évidemment une discipline qu’il faut s’imposer, parce que lorsqu’on décide d’apprendre une langue telle que le japonais, il faut s’y mettre en consacrant du temps et en étant discipliné. De ce fait, il faudrait consacrer au minimum une heure de son temps par semaine, pour l’apprentissage du japonais qui est une nouvelle langue pour vous, la discipline vous aide majoritairement à ne pas abandonner, et à être plus organisé dans votre planning, pour pouvoir incorporer du temps dédié à l’apprentissage du japonais.

Apprendre le japonais à l’aide des symboles

Il faut savoir que la langue japonaise, contrairement aux langues gréco-romaines latino, qu’on a l’habitude d’apprendre et d’enseigner, ne fonctionne pas avec un alphabet de lettres, mais plutôt avec des symboles, et cette langue en possède trois types qu’il faut apprendre pour pouvoir communiquer et comprendre la langue. Les Hiragana sont les symboles de bases et les plus utilisés, qui permettent de tout écrire et de tout lire, ces symboles devront être votre priorité en les apprenant par cœur. Puis, viennent en deuxième position les Katakana, la différence réside dans le fait que les Hiragana sont utilisés pour écrire n’importe quel mot d’origine japonaise, or que les Katakana sont utilisés pour écrire en japonais des mots d’origine étrangère, tels que le hamburger, qui a intégré la culture japonaise via la mondialisation et l’ouverture. Enfin, il y a les symboles Kanjis qui sont d’origine chinoise, mais comme le Japon et la Chine possèdent une histoire en commun, les japonais ont intégrés beaucoup de symboles chinois dans leur langue, lesquels font partie intégrante du vocabulaire et de l’écriture japonaise. Ainsi, plusieurs mots japonais sont écrits en Kanjis, cependant, si vous avez des difficultés à apprendre ce troisième type de symboles, vous pouvez totalement l’écrire en Hiragana, et vous faire parfaitement comprendre. C’est pourquoi il est conseillé d’apprendre les symboles Kanjis en dernier lieu, car il faut énormément de temps d’apprentissage. De plus, si vous êtes motivé pour apprendre le japonais, mais surtout discipliné, il est tout à fait possible d’apprendre les symboles Hiragana en une journée à l’aide bien évidemment des notes prises sur votre cahier. Vous disposez maintenant, des trois meilleures méthodes pour apprendre le japonais, il ne vous reste plus qu’à vous lancer.

A lire également  Quel sont les moyens pour apprendre l'allemand ?

Partager :

Populaires

Articles complémentaires
Actus

Toutes les questions autour du plug anal !

Le plug anal appartient à la catégorie des sextoys,...

Comment faire l’estimation de la cote argus de ma voiture ?

Que vous soyez particuliers ou professionnels, vous pouvez calculer...

Passez des vacances entre amis dans un hôtel à Nice !

Il est tout à fait possible de se rendre...

Quels sont les meilleurs site libertin ?

Envie de faire un trio, d'échanger entre couples ou...