Qu’est-ce que le greenwashing ?

Date :

En France, le greenwashing est employé pour désigner toutes les pratiques de marketing visant à dissimuler les dommages causés aux environnements et aux populations par des activités commerciales. Mais c’est quoi le greenwashing ?

Qui a inventé le greenwashing ?

Le greenwashing est un terme anglais qui désigne l’utilisation de mots tels « vert », « écologique », « éthique » pour promouvoir une marque, un produit ou une activité.

Cette technique est assez courante et peut être utilisée pour désinformer les consommateurs sur la véracité du message auxquels ils sont confrontés. Le greenwashing se concentre sur les aspects positifs d’une activité sans prêter attention aux dangers associés à cette dernière.

Comment reconnaître greenwashing ?

Quand une marque ou un produit publicitaire utilise des termes comme « écologique », « sociable », ou encore « responsable » pour tenter de se différencier, c’est le moment de se méfier. Ces termes peuvent être simplement des arnaques à l’emploi et servir à masquer lesdits produits dans le cadre d’un marketing plus élaboré.

Voici quelques pistes pour identifier une arnaque au greenwashing :

– Si les produits publicitaires font référence aux impacts environnementaux, cela est signe que le greenwashing est possible.
– Si les termes utilisés sont trop généraux et ne correspondent pas toujours à ce qui est proposé (par exemple, si on trouve que la promesse de responsabilité écologique est vague), c’est aussi probablement un signe que le greenwashing est en train de se produire.

Vous trouverez plusieurs exemples sur Greenly.earth

Pourquoi le greenwashing est dangereux ?

Le greenwashing est une technique utilisée pour cacher les risques associés à un produit ou une entreprise. Elle s’apparente à la publicité qui présente les avantages du produit ou de l’entreprise sans toutefois mentionner les risques. Le terme a été créé en 2007 par un journaliste, ce qui lui vaudra d’être accusé régulièrement de plagiat.

A lire également  Quelles sont les aides pour changer ses fenêtres en 2022 ?

Le greenwashing consiste à décrire un produit en termes attrayants, sans préciser son aspect nocif pour l’écologie. Par exemple, on peut voir des marques « vertes » promouvoir du bicarbonate de sodium comme agent d’hygiène dentaire sans mentionner le fait qu’il peut causer du tartre et autres problèmes graves pour la santé. De même, on peut voir une boisson verte proposer des vitamines et minerais sans dire que sa consommation excessive peut être toxique. Le greenwashing est souvent utilisé pour cacher les dangers liés à certains produits chimiques.

Résumons le green washing !

Le greenwashing est un terme anglais désignant la réalisation de campagnes publicitaires basées sur le principe selon lequel elles seraient vertueuses, mais qui n’auraient en réalité aucun impact sur les enjeux environnementaux. Il s’agit notamment d’utiliser des termes comme « écologique » ou « RESPECT » pour masquer les vraies raisons du produit, à savoir son impact négatif sur l’environnement.

Quelles entreprises pratiquent le greenwashing ?

Les entreprises qui pratiquent le greenwashing sont celles qui tentent de masquer les désavantages liés à leurs produits ou services en prétendant qu’ils sont vertueux ou écologiques. Parmi les entreprises qui ont été accusées de greenwashing, on notera notamment Pepsi, Nike, Ford, McDonald, General Electric et bien d’autres.

Partager :

Populaires

Articles complémentaires
Actus

Comment conserver ses piles ?

Il n'y paraît pas au premier abord, mais le...

Panneaux solaires : quelles économies d’énergie espérer aujourd’hui ?

Avec la crise qui se poursuit actuellement et qui...

Tout savoir sur les panneaux solaires photovoltaïques

Les énergies renouvelables sont depuis quelques années au cœur...

Quelles sont les aides pour changer ses fenêtres en 2022 ?

Les fenêtres font partie des premiers responsables des ponts...