Les métiers de l’économie circulaire

Date :

À l’ère où les consciences s’éveillent sur les impacts environnementaux, les métiers de l’économie circulaire gagnent en popularité. Ces professions contribuent à la préservation de la planète et de ses ressources. Si vous souhaitez vous engager dans cette voie, quels sont les métiers de l’économie circulaire que vous pouvez envisager ?

Aperçu de l’économie circulaire et de ses principes

L’économie circulaire est un modèle de production et de consommation visant à optimiser le partage, la réutilisation, la réparation, la rénovation et le recyclage des produits et des matériaux. L’idée est de maintenir les produits le plus longtemps possible dans le cycle économique. Cela sert à préserver leur valeur afin de diminuer l’utilisation de matières premières et de réduire la production de déchets.

Lorsqu’un produit atteint la fin de sa vie, les composants qui le constituent sont préservés autant que possible dans le cycle économique grâce au recyclage. Cette approche marque une rupture avec le modèle économique traditionnel et linéaire fondé sur le principe du « prendre-fabriquer-consommer-jeter ». Contrairement à ce dernier, l’économie circulaire cherche à minimiser l’impact environnemental en limitant les quantités de matériaux utilisés. Elle sert également à favoriser la réutilisation des ressources existantes.

Professions dans l’économie circulaire

Le secteur de l’économie circulaire regroupe une multitude de professions intéressantes.

Professionnels de la gestion des déchets

Au cœur de la transition vers une économie circulaire et durable, les professionnels de la gestion des déchets occupent une position considérable. Leur rôle englobe une palette diversifiée de compétences, allant de la planification des systèmes de collecte à la mise en œuvre de solutions innovantes de recyclage. Ces experts sont non seulement des architectes de la gestion des déchets, mais également des agents du changement. Leur but premier est de réduire l’empreinte environnementale tout en maximisant la valorisation des ressources.

Les professionnels de la gestion des déchets sont le plus souvent titulaires d’un Master en environnement et développement durable ou d’un diplôme similaire. Il est recommandé de s’inscrire dans une école spécialisée et de suivre un parcours en alternance ou initial de 2 ans. Vous aurez le choix entre 4 spécialisations en lien avec l’économie circulaire :

  • entrepreneuriat social,
  • management RSE et gestion durable,
  • QHSE et énergies renouvelables,
  • greentech.

Le secteur de la gestion des déchets est en pleine expansion, notamment en raison de l’évolution des réglementations en matière d’environnement. Les perspectives d’emploi sont donc bonnes pour les professionnels de la gestion des déchets. Leur rôle de catalyseur du changement les amène à collaborer avec divers partenaires, des entreprises aux autorités locales, pour mettre en œuvre des pratiques responsables. Ces professionnels cherchent également à promouvoir une utilisation judicieuse des ressources.

Professionnels des énergies renouvelables

Les professionnels des énergies renouvelables sont des acteurs majeurs de l’économie circulaire. Ce sont des personnes qui travaillent dans le secteur des énergies propres, c’est-à-dire dans la production, la distribution et l’utilisation d’énergies durable. Il s’agit du soleil, du vent, de l’eau, de la biomasse ou de la géothermie. Les professionnels des énergies renouvelables visent à réduire notre dépendance aux énergies fossiles et à lutter contre le changement climatique.

Le secteur des énergies renouvelables regroupe de nombreux métiers, allant de l’ingénierie à la vente, en passant par la maintenance et la gestion. Ingénieurs, techniciens et planificateurs, ces experts contribuent à la conception, à la mise en œuvre et à l’optimisation de projets énergétiques durables.

En France, le secteur des énergies renouvelables est en plein essor. En 2022, les énergies renouvelables représentaient 22,8 % de la consommation d’énergie finale du pays. Pour devenir un professionnel des énergies renouvelables, il existe de nombreuses formations disponibles, allant du CAP au doctorat. Il est également possible de se former en alternance, en intégrant une entreprise du secteur.

Spécialistes des matériaux durables

Les spécialistes des matériaux durables sont des professionnels qui contribuent à la transition vers une économie circulaire. Ils s’assurent que les matériaux sont utilisés de manière durable et efficace. Ils travaillent dans une variété de secteurs, notamment la construction, l’automobile, l’emballage et les produits de consommation.

Les principales responsabilités de ces professionnels comprennent le développement et la mise en œuvre de solutions de conception et de fabrication durables. Ils sont aussi activement impliqués dans les processus d’évaluation de l’impact environnemental des matériaux. La promotion de l’utilisation de matériaux recyclés et renouvelables fait partie également de leur mission.

Les spécialistes des matériaux durables travaillent en collaboration avec une variété d’acteurs, notamment des ingénieurs, des scientifiques, des fabricants et des décideurs politiques. Le marché de l’emploi pour les spécialistes des matériaux durables est en pleine croissance.

En effet, la demande de matériaux durables augmente, car les entreprises et les consommateurs sont de plus en plus conscients des enjeux environnementaux. Parmi les formations qui préparent à cette expertise, on retrouve : le Master en ingénierie des matériaux durables, en science des matériaux durables ou en éco-conception.

Agriculteurs et agronomes urbains

L’agriculture urbaine et l’agronomie urbaine sont des domaines qui s’inscrivent dans la transition vers une économie circulaire. Ces métiers s’attachent à produire des aliments et des ressources de manière durable, en valorisant les ressources urbaines et en réduisant les déchets.

Les agriculteurs urbains sont des professionnels qui cultivent des aliments en milieu urbain. Ils peuvent travailler sur des terres agricoles, des toitures, des balcons ou des espaces publics. Ils utilisent des techniques et des méthodes innovantes pour produire des aliments de qualité, tout en limitant leur impact sur l’environnement.

Les agronomes urbains accompagnent les agriculteurs urbains dans leurs projets, les conseillent sur les techniques et les méthodes à utiliser. Ils contribuent à la recherche et au développement de nouvelles pratiques agricoles urbaines. L’un des objectifs clés de ces professionnels est d’optimiser les espaces urbains pour produire le plus possible sur une toute petite superficie.

Ce sont des domaines de l’économie circulaire prometteurs. Selon la Food and Agriculture Organization (FAO), les jardins potagers urbains ont le potentiel d’être jusqu’à 15 fois plus productifs que les exploitations agricoles rurales. Selon la même organisation, une superficie d’un mètre carré peut fournir 20 kg de nourriture chaque année. L’agriculture urbaine offre donc des opportunités intéressantes aux passionnés de l’agronomie et de la ville.

Si le domaine vous passionne, différents parcours de formation s’offrent à vous. Vous pouvez préparer par exemple un BTS (Bac +2) en aménagement paysager ou en agronomie production végétale. La Licence professionnelle en valorisation des ressources naturelles et agricoles est également un diplôme pertinent. Si vous êtes plutôt intéressé par un cycle d’ingénieur, optez pour un Master en ingénierie des systèmes urbains durables ou un Master en valorisation des ressources et des déchets.

économie circulaire métiers professions professionnels formation école cursus études Master management environnement développement durable

Avantages de travailler dans l’économie circulaire

Travailler dans l’économie circulaire offre de nombreux avantages aux professionnels et aux entreprises.

Bonne maîtrise des coûts de production

Face à la raréfaction des ressources premières, les coûts d’approvisionnement connaissent une hausse constante, ce qui pèse lourdement sur les entreprises dépendant de ces matières premières. De plus, les coûts associés au traitement des déchets représentent une charge supplémentaire.

En optant pour l’économie circulaire, les professionnels parviennent à réduire significativement ces deux aspects tout en minimisant leur impact environnemental. Cela crée un cercle vertueux où les entreprises, en réduisant leurs coûts de production et de gestion, renforcent leur compétitivité et leur durabilité à long terme.

Plus d’opportunité d’emplois

Parmi les avantages clés de l’économie circulaire figure en bonne place la création d’emplois. Ce phénomène découle particulièrement de l’un des fondements de ce modèle économique : le recyclage. En effet, afin de réduire les déchets, l’économie circulaire favorise activement le recyclage, une pratique qui nécessite quatre fois plus d’emplois que l’enfouissement. Ces emplois sont non délocalisables, restant ainsi ancrés sur le territoire. Les professionnels s’inscrivant dans l’économie circulaire contribuent ainsi à créer une société dynamique et porteuse d’opportunités d’emploi.

Meilleure réputation

La transition vers l’économie circulaire offre aux professionnels et aux entreprises une double opportunité : la réduction des coûts opérationnels et une empreinte environnementale moindre. Cette démarche améliore indirectement leur réputation et les enracine localement. Une fois cette réputation établie, elle devient un levier pour fidéliser la clientèle existante et attirer de nouveaux consommateurs.

Sources :

https://www.syndicat-energies-renouvelables.fr/wp-content/uploads/presse/ser_cp_panorama-chaleur-2022-vf.pdf

https://formation-pays-de-la-loire.chambres-agriculture.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/lagriculture-urbaine-une-technique-en-plein-essor-1/

Partager :

Populaires

Articles complémentaires
Actus

Comment devenir étudiant en génie civil

Le génie civil est un domaine qui nécessite beaucoup...

Comment trouver une résidence étudiante à Aubervilliers ?

Si vous êtes étudiant et que vous désirez dénicher...

Comment trouver une école de cinéma à l’étranger ?

Le cinéma, Hollywood, les oscars, les tapis rouges, la...

Comment chercher une résidence étudiante à Loos ?

Il est vrai que ces derniers temps les résidences...