8.7 C
Paris
vendredi, 14 mai 2021

où acheter les équipements et matériel médical

Eco-action.org Santé où acheter les équipements et matériel médical

Le médecin, l’infirmière, ou n’importe quel professionnel de la santé a ses propres besoins en matière de matériel médical. Le domaine du matériel médical est divisé en plusieurs branches selon les spécialités et les besoins. Par conséquent, il est important de respecter les normes de fabrication et les normes médicales, les vendeurs ont une compétence spéciale dans l’opération de l’acquisition et vente selon l’usage dans le respect des normes médicales d’hygiène et de sécurité.

Le domaine du matériel médical est très vaste, il couvre plusieurs spécialités et plus sieurs usage; entre appareillage, outillage et consommables.

Critères de conformité du matériel médical

Le matériel médical doit répondre à des normes de haute importance, que ce soit pour les soins, la prévention ou le diagnostic , il doit répondre aux normes et critères suivants :

  • Etre conforme au marquage de la CE et à l’élection des organismes notifiés, se conformer aux dispositifs médicaux applicables
  • Etre conforme aux normes européennes pour les DM, ISO, de la IEC, de l’ASTM, de la BS, pour répondre
  • Répondre aux exigences de qualité par le sérieux des études techniques et cliniques du fabricant, dans les procédures et procédés de fabrication, l’expérience et la compétence des équipes et avoir les capacités techniques d’adaptation.
  • Respecter l’environnement pour les matières premières, avec méthodes de fabrication sous ISO 14001.
  • Respecter les normes d’éthiques relatives à la législation et le droit de travail.
  • Respecter les normes relatives à l’adaptation et l’utilité du dispositif médical en relation avec les pratiques de santé déterminées par la capacité à répondre aux besoins réels de la pratique médicale

Catégories du matériel médical

Les équipements et matériels médicaux comprennent des produits et des technologies extrêmement différents qu’on trouve dans un hôpital, chez un médecin ou dans d’autres établissements de santé.

IL doit répondre aux normes et être conforme comportant le marquage CE du fabricant.

Par conséquent, l’équipement médical comprend à la fois des instruments chirurgicaux, des consommables médicaux et une utilisation des pansements, des seringues, des cathéters, sans oublier les implants et des stents.

Côté urgences, on a des équipements comme les aspirateurs bronchiques,

Attelles, colliers cervicaux, civières, draps de glisse et de transfert, masques de réanimation, intubation endo-trachéale, lavage oculaire, masques bouche à bouche, moniteurs multi-paramètres et oxymètres.

D’un autre côté on a les lits et les meubles médicaux. Dans le volet diagnostic ; les appareils et outillage comme les tensiomètres, l’appareil pour ECG et les dispositifs de l’imagerie comme l’échographie ou scanners.

En réanimation, on a les défibrillateurs. Les appareils de surveillance et d’assistance diverses.

L’orthopédie englobe un grand rayon avec les équipements destinés aux handicapés qui est une large gamme en soi.

La GMDN (Nomenclature du dispositif médical mondial)

Cette organisation énumère environ 33, 000 familles dans 4 grandes classes:

  • Dispositifs médicaux, tels que ECG, IRM, scanners, mais également des équipements hospitaliers, tels que des lits et des meubles médicaux.
  • Dispositif médical pour une utilisation individuelle, tels que l’aide technique (déambulateurs, prothèses pour l’audition, l’équipement dentaire, équipement à usage unique, comme les seringues, les sutures et les gants.
  • Les équipements médicaux réutilisables, tels que des instruments chirurgicaux, autres textiles . les équipements comme pour les récipients pour tests urinaires, les tensiomètres, les glucomètres et les otoscopes
  • Les appareils électroniques connectés de télé-santé gérés par logiciels.

Réglementation pour le matériel médical

Comme dans chaque pays européen, il y a une organisation de surveillance du marché des dispositifs médicaux, pour la France, il est géré par ANSM (Agence nationale de sécurité médicale et de sécurité de la santé).

Donc un fabricant avant de se lancer dans ce domaine doit s’approcher de cette organisation pour connaitre toutes les modalités et la réglementation en vigueur relatives à cette branche.

En France le matériel médical peut être acquis sous 48 heures chez plusieurs fournisseurs, mis à part certains équipements qui nécessitent plus de temps à cause de formations ou des étalonnages requis.

Les fournisseurs ont généralement des spécialités comme pour les catégories qui ne vendent que le matériel et consommable filtrant ou ceux qui se spécialisent dans le matériel orthopédique , etc …

On peut citer des fournisseurs comme Distrimed, examed ou NMmédical qui est le numéro N°1 en France, ces grands distributeurs ont presque des représentations dans plusieurs endroits en France et peuvent aussi assurer des commandes sur leurs sites internet.

Ce qu’il faut savoir sur la vapoteuse électronique

En raison de la nouvelle tendance des cigarettes électroniques, il est, désormais, possible d'arrêter de fumer et de se protéger des effets de la...

Yeux injectés de sang que faire : quelle est la cause ?

Avoir des yeux injectés de sang ou des yeux rouges peut être dû à de nombreux facteurs, tels que le soleil, le rhume, l’allergie...

Yeux gonflés après avoir pleuré que faire : est-il possible de les dégonfler rapidement ?

Quand on passe la nuit à pleurer toutes les larmes de son corps, on a souvent du mal à faire semblant que tout va...

Utérus contractile que faire : est-ce normal ?

Quand la femme est enceinte, son utérus se contracte de façon spontanée, tout au cours de sa grossesse, donc oui cela est tout à...