17.7 C
Paris
vendredi, 6 août 2021

Comment construire un quai flottant : quels sont les conseils à suivre ?

Eco-action.org Voyage Comment construire un quai flottant : quels sont les conseils à suivre...

La fabrication d’un quai flottant est beaucoup plus facile que ce que vous imaginez, il suffit juste de se munir de quelques matériaux de base et de s’assurer des normes municipales avec une bonne assistance manuelle. Le quai flottant peut s’avérer très bénéfique si vous habitez au bord d’un lac où vos enfants désirent se baigner.

Comment construire un quai flottant soi-même ?

Si vous désirez construire un quai flottant vous-même, commencez par chercher des barils et du bois traité chez les recycleurs, dans le but de maximiser l’usage de votre quai. Voici les règles indispensables pour réussir votre réalisation :

  • Prévoyez un nombre de barils pouvant supporter quatre personne au minimum, pour garantir une stabilité de votre quai flottant ;
  • Assurez-vous de bien mesurer et bien sceller les barils ;
  • Fixez les barils directement sur le coffrage, pour protéger votre quai contre les vents violents et les gels en hiver ;
  • Faites un plan de travail pour être bien orienté, et définir le nombre exacte des planches de bois et des barils nécessaires, ainsi que les mesures exactes et les frais à dépenser.

Passez ensuite au montage du quai flottant. Pour cela, commencez par réunir le quai de l’envers pour parvenir à installer facilement les flotteurs. Faites attention à l’égalité des longerons et leurs dispositions sur la plus belle face. Ensuite, positionnez correctement les supports ainsi que les flotteurs pour marquer les emplacements. Enfin, retournez soigneusement la structure pour installer le platelage.

Les précautions à prendre lors de la construction d’un quai

Avant d’entamer votre construction, vous devez être au courant des instructions suivantes :

Communiquez avec votre inspecteur principal

Si vous habitez au bord d’un lac, songez à contacter en premier la municipalité pour connaitre leurs conditions et avoir des informations. Assurez-vous que votre projet est bel et bien légal.

Assurez-vous de ne pas gêner la circulation

Il faut en effet, vous assurer de ne pas gêner la circulation de l’eau et des poissons sous le quai, en le fabriquant sur des pieux. Optez pour un quai qui vous fera plaisir ainsi qu’à la nature.

Préservez la bande riveraine au maximum

La zone de transition entre le lac et le terrain doit être suffisamment protégée, d’où l’interdiction de couper les arbres qui s’y trouvent. Il est primordial de respecter cette notion pour le bien de la nature, et l’éviction des amendes.

Déterminez la capacité de flottaison requise pour votre quai

Il est nécessaire d’effectuer un calcul précis et de tenir compte de la superficie et la capacité de chaque de flotteur.

Faites attention à la stabilité de la structure

La construction d’un quai stable représente le défi majeur dans toute l’opération. La taille de votre quai fera la différence, plus il est petit plus sa stabilité diminuera, ainsi que le poids, alors assurez-vous de construire un quai long, large, lourd et bien attaché au sol pour un maximum de stabilité.

La Tanzanie fait partie de l’une des meilleures destinations en Afrique où vous pouvez passer des séjours aussi agréables qu’inoubliables. Le pays présente plusieurs...

Quel visa faut-il pour Cuba ?

Cuba est l’une des destinations les plus appréciées par les voyageurs. Ces dernières années, elle est en pleine croissance et métamorphose touristique malgré son...

Procédure de demande de visa pour la russie

L'ambassade de Russie en France a délégué la tâche de gestion des demandes de visa à Russia Visa Centre, Pour demander ce visa il...

Londres que faire : pourquoi ne pas apprendre la langue aussi ?

C’est l’été, c’est les vacances et c’est aussi le casse-tête du meilleur choix à faire pour profiter pleinement de cette période et ne pas...