Comment construire tyrolienne : peut-on le faire seule ?

Date :

Que vous soyez un amateur de sensations fortes ou que vous souhaitiez simplement faire plaisir à vos enfants en leur accordant leur jeu préféré dans le jardin, installer une tyrolienne est un très bon projet pour ceux qui souhaite une structure de ce type dans le jardin. Vous pouvez d’ailleurs faire appel aux services d’un professionnel ou simplement décider de la construire vous-même.

Quelles sont les différents outils qu’il faut fournir afin de pouvoir construire une tyrolienne ?

Afin de profiter d’une tyrolienne sécurisée sans avoir de mauvaises surprises, il est essentiel de bien choisir les outils et accessoires que vous allez installer. En effet, il vous faut une structure assez robuste qui puisse supporter le poids d’aussi bien les enfants, que les adultes. Parmi les accessoires dont on a généralement besoin pour une telle construction on peut citer principalement :

  • Un câble assez long en acier galvanisé très robuste, sa longueur peut aller jusqu’à 30 mètres pour les enfants, et 60 pour les adultes.
  • Des roulements à bille pour le déplacement.
  • Des serres câbles à étrier qui sera utilisé pour attacher la structure et la fixer.
  • Un tendeur de câble, afin d’éviter que celui-ci se relâche.
  • Un baudrier, ou bien un harnais adapté aux enfants, ou aux adultes.
  • Un système de freinage à pneus, dont vous pouvez vous munir qu’il soit à élastiques ou à ressorts.
  • Un mousqueton afin de pouvoir suspendre le baudrier à la poulie.
  • Des cosse-cœur ou bien des poulies, en matériau inoxydable comme l’aluminium ou en acier inoxydable.
  • Une poignée qui peut être simple ou bien double.
A lire également  Comment construire kiosque jardin : Peut-on le faire soi-même ?

Quelles sont les multiples étapes à suivre afin de construire une tyrolienne ?

La construction ou bien l’installation d’une tyrolienne est une tache assez minutieuse qui peut exiger un certain temps pouvant aller jusqu’à une semaine ainsi que des efforts considérables. Cette opération s’étale sur de multiples étapes dont on compte essentiellement :

  • L’installation des extrémités pour tendre le câble : si vous ne disposez pas de deux arbres avec une bonne distance entre eux, vous devrait procéder à l’installation de deux poteaux d’au moins 20 à 25 de diamètre afin d’éviter que la tension du câble ne soit trop conséquente sur le poteau. De plus, vous pouvez décider d’installer une plateforme en dessous de l’extrémité du câble comme zone de départ afin de permettre aux enfants de monter.
  • Le degré d’épanchement du câble : Ce point est assez important car il vous permet de décider de la vitesse de chute que vous souhaitez produire. Donc plus la hauteur en les deux extrémités du câble est grande plus la vitesse de chute sera grande.

Ce n’est pas tout, il faut garder à l’esprit que vous allez devoir réaliser des boucles pour la poulie ainsi que des nœuds de lapin sur les deux extrémités, il est donc très important de penser à garder environs 10 m de câble.

Partager :

Populaires

Articles complémentaires
Actus

Qu’est-ce qu’un depot de capital ? Est-il possible sur une banque en ligne ?

Il est facile de faire un dépôt de capital...

Rendez vous IRM, comment trouver une place ?

Trouver un rendez vous pour passer une irm est...

Parachute chambery : toutes les infos pour sauter

Comment faire du parachute dans la ville de Chambéry...

Lithothérapie : Intérêt des géodes d’améthyste dans une pièce à vivre

La lithothérapie est une médecine alternative. Elle propose des...