Les buralistes connaissent-ils les tickets gagnants ?

Date :

Les buralistes sont accusés de connaître préalablement les tickets gagnants des jeux de hasard. Comment ils ont monté la combine et est-il vrai qu’ils sont en connaissance de cette information ?

Les buralistes sont soupçonnés de garder pour eux les tickets à gratter gagnants

Quand un lot de carte à gratter arrive chez un buraliste, les cartes sont mélangées entre elles sans que personne ne soit au courant du ticket gagnant.  Par contre ils sont en connaissance du fait que chaque rouleau de tickets comporte quelques tickets gagnants. Dans la logique, si un rouleau n’a pas fait d’heureux gagnants pour la plupart de ses tickets ; il est très probable que les tickets restants sont lauréats et vont conduire à de tickets du jackpot. C’est l’une des probabilités qui poussent les acheteurs à choisir un ticket sur un nouveau rouleau. Il arrive aussi que les joueurs habitués demandent discrètement au buraliste si le ticket qu’il lui propose vient d’un rouleau qui a déjà servi ou qui a déjà gagné.

C’est une question de probabilité selon Robert Riblet.

Selon l’analyse de Robert Riblet, les buralistes reçoivent de la FDJ (fédération des jeux) les tickets à gratter par lot de 50 tickets. Dans trois livrets, il y a un seul « gros lot » jusqu’à plusieurs milliers d’euros, les autres tickets ne gagnent que très peu ou juste assez pour rembourser. D’autres sont perdants.

Il y a une rupture d’égalité entre les joueurs dès lors que le livret aurait déjà servi un ticket gagnant.  Selon les dires de l’ancien patron de la FDJ Gérard Colé : «Si la majorité des tickets d’un livret étaient ressortis avec des lots dérisoires, les buralistes en déduisaient que le gros lot restait à venir. Ils achetaient alors pour leur propre compte les tickets restants ». Ce qui veut dire que de nombreux buralistes en avaient profité.

Comment la combine a été révélée au grand public ?

C’est en 2001 que Robert Riblet a découvert le poteau rose par hasard. La combine s’est déroulée dans un bar-tabac. Un client achète un carnet de 50 tickets de « Black Jack » et les gratte un à un jusqu’à obtenir le gros lot. Le buraliste a alors remis à la vente les tickets restants. Il a par la suite sorti un nouveau carnet, le propose à son client et ce dernier répéta la même opération.

Il y a anguille sous roche et Robert Riblet décide de mener sa propre enquête puis signale l’incident à la FDJ. « J’ai reçu un courrier de sa direction dans lequel elle menaçait de m’attaquer pour diffamation. Par cette menace, j’ai conclu qu’il ne s’agissait pas d’une faille informatique mais d’un acte volontaire. Je l’ai donc assignée en justice. Suite à cela (…) le directeur du contentieux de la FDJ a reconnu que j’avais raison et m’a proposé une importante somme d’argent mais j’ai refusé » , a-t-il déclaré dans une interview à Planet.fr . Il a ainsi refusé un chèque de 450 000 euros destinés à le faire taire.

Quel est l’intérêt de le faire taire ?

Le joueur lambda c’est-à-dire les consommateurs de FDJ est les derniers à profiter du système. Gérard Colé a estimé que « Des milliers de joueurs ont été lésés depuis la mise en place du premier jeu de grattage en 1989 ». L’ex-Directeur affirme ne pas avoir été au courant de la combine quand il était à la tête de l’entreprise.

Selon lui, l’objectif était «de faire rejouer et de doper le chiffre d’affaires des courtiers, des détaillants et de la FDJ ». Tout le monde y trouvait gagnait. Même si les preuves ne sont pas assez pour tout démontrer, les buralistes connaissaient la combine et en ont profité.

Partager :

Populaires

Articles complémentaires
Actus

Comment participer a des activités sportives seniors dans la ville de Paris ?

Pour se maintenir en bonne santé physique en tant...

Comment souder la cohésion de son équipe grâce à du team building en escape game ?

Pour renforcer la cohésion de leur équipe, plusieurs entreprises...

Concessionnaire de chariots élévateurs à fourche d’occasion

Pour déplacer et soulever ou récupérer des articles pesant...

Comment construire un parallélogramme : qu’est ce qu’un parallélogramme?

Nous avons tous étudié pendant nos années de primaire...