Chirurgie digestive : les techniques à votre disposition

Date :

La chirurgie digestive est un ensemble de pratiques médicales permettant de diagnostiquer, de soulager ou de traiter les maux relatifs au système digestif. Avec les progrès technologiques actuels, la chirurgie digestive a connu une évolution remarquable. Désormais, il n’est plus question de faire de grosses incisions sur le corps, la récupération est plus rapide et les complications postopératoires se raréfient. Voici un tour d’horizon des techniques modernes de chirurgie digestive.

Aperçu des différentes techniques de chirurgie digestive

Un large éventail de techniques de chirurgie digestive sert aujourd’hui à traiter les affections du système digestif.

La pose d’un anneau gastrique

Également connue sous l’appellation de gastroplastie, la pose d’un anneau gastrique est une technique de chirurgie bariatrique. Elle permet de traiter l’obésité sévère, c’est-à-dire qu’elle concerne les personnes avec un Indice de Masse corporelle (IMC) au-delà de 35. Le praticien fait de petites incisions dans l’abdomen pour y insérer des instruments chirurgicaux. Parmi ceux-ci, la caméra vidéo appelée laparoscope représente l’un des plus importants. Il offre la possibilité de visualiser l’intérieur de l’abdomen sur l’écran afin d’éviter toute blessure.

L’anneau gastrique est en général placé autour de la partie supérieure de l’estomac pour créer une poche. Cette procédure permet de limiter la quantité de nourriture que vous pouvez manger. Vous ressentez donc une sensation de satiété précoce qui facilite la perte de poids. La pose d’un anneau gastrique est une intervention rapide d’environ une à deux heures.

La sleeve

La sleeve ou gastrectomie est une opération chirurgicale pour traiter efficacement l’obésité sévère. Le praticien qui pratique l’intervention retire une importante partie (soit 75 à 80 %) de l’estomac. La capacité de l’estomac ainsi réduite lui permet de contenir moins de nourriture. La personne opérée a de moins en moins faim. Elle mange moins et son apport calorique baisse considérablement, entraînant la perte de poids sur le long terme.

La sleeve agit aussi sur la sécrétion des hormones qui régulent la faim chez l’homme. C’est le cas, par exemple, de la ghréline. L’opération provoque des changements hormonaux qui augmentent la sensation de satiété et réduisent l’appétit. La sleeve permet de traiter les maladies sévères comme le diabète de type 2.

Le bypass gastrique

La procédure du bypass gastrique est encore appelée pontage gastrique. Pour la mettre en œuvre, le chirurgien divise l’estomac en deux parties en se servant de techniques de découpe bien précises. La poche supérieure ainsi créée contiendra désormais les aliments. Cette partie est ensuite reconnectée à l’intestin grêle. La technique permet de contourner une partie de l’estomac et de l’intestin grêle. Le bypass gastrique limite l’absorption des nutriments par l’organisme.

Le ballon gastrique

C’est une méthode qui implique la mise en place temporaire d’un ballon en silicone dans l’estomac. Ceci vise principalement à réduire l’apport alimentaire. Le ballon gastrique s’insère habituellement à l’aide d’un endoscope. Il est question d’un tube flexible équipé d’une caméra à son extrémité. On l’introduit par la bouche et il permet de suivre l’évolution du ballon le long du tube digestif. Dès qu’il se retrouve dans l’estomac, le ballon est gonflé avec de l’air ou une solution saline stérile jusqu’à atteindre la taille appropriée. Le ballon remplit une partie de l’estomac et réduit ainsi sa capacité.

Après une période variable de six mois à un an, le ballon est retiré à l’aide d’un endoscope, sans chirurgie.

avantages chirurgie digestive

Avantages de la chirurgie digestive pour la santé à long terme

La chirurgie digestive est une opération qui peut offrir de nombreux avantages à long terme pour la santé en fonction du mal traité.

La résolution de maladie sous-jacente

Il peut arriver que le système digestif soit affecté par diverses maladies touchant ces différents composants (œsophage, estomac, pancréas, foie, etc.). La chirurgie digestive représente, dans ce cas, un moyen des plus pratiques et efficaces pour traiter durablement le malade. Les maladies graves ou chroniques comme le cancer, la diverticulite, la lithiase biliaire, la maladie inflammatoire de l’intestin, la pancréatite, l’obésité sévère, etc., sont concernés.

L’amélioration de la santé générale

La fonction digestive représente l’une des plus importantes de l’organisme. Elle peut en effet impacter directement toutes les autres fonctions (circulation sanguine, métabolisme, respiration, production d’hormone, défense immunitaire, système nerveux, etc.). Aussi, il faut noter que la chirurgie digestive limite les complications graves (ulcères perforés, obstruction intestinale, septicémie, infections, saignements, etc.) que peuvent entraîner certaines défaillances de la fonction digestive. En ayant recours à la chirurgie digestive pour améliorer la fonction digestive de l’organisme, la santé globale de l’individu est positivement impactée.

Le soulagement de symptômes

Certaines affections du système digestif entraînent des symptômes pouvant être douloureux ou désagréables. Il peut être question, par exemple, de diarrhées, de saignements, de constipation, de reflux acides, de douleurs abdominales, de vomissements, etc. La chirurgie digestive permet d’éliminer ou de réduire ces symptômes en vue d’améliorer la qualité de vie du patient sur le long terme.

Compte tenu de la condition spécifique de chaque patient et de l’approche chirurgicale employée, les avantages de la chirurgie digestive peuvent varier.

Comment choisir le centre médical pour ces opérations ?

Lorsque vous envisagez une chirurgie digestive, il est fondamental de bien choisir le centre médical dans lequel subir vos opérations. En réalité, ce choix peut fortement influencer les résultats de l’intervention et de votre expérience.

Pour bien le choisir, nous recommandons de tenir compte de quelques facteurs. D’abord, il faut se renseigner sur la réputation du centre médical que vous avez en vue et l’expertise de l’équipe chirurgicale qui intervient sur place. Pour cela, les avis des patients peuvent vous aider. Les recommandations de votre médecin traitant peuvent également vous aider.

Assurez-vous aussi que le centre, dans lequel vous envisagez de vous rendre, possède les équipements et les installations requises pour votre opération. Privilégiez, à ce niveau, un centre avec des équipements à la pointe de la technologie avec des unités appropriées pour couvrir toutes les étapes de l’intervention.

Un bon centre médical pour des opérations de chirurgie digestive doit avoir une équipe pluridisciplinaire composée d’infirmières, de chirurgiens, de nutritionnistes, de gastro-entérologues, etc. Cela vous garantit la complexité des soins proposés.

Temps de récupération après une chirurgie digestive

Après une chirurgie digestive, le temps de récupération nécessaire peut varier fortement d’une personne à une autre selon plusieurs facteurs. C’est le cas notamment de la condition physique, la nature de l’intervention, le type de suivi médical, les complications postopératoires éventuelles, etc.

Après une chirurgie digestive, une hospitalisation de quelques jours à quelques semaines est souvent prescrite. Ce délai est plus court pour les techniques moins invasives comme la chirurgie laparoscopique alors qu’il est plus long pour des interventions par chirurgie ouverte.

Pour optimiser le temps de récupération après une chirurgie digestive, l’alimentation est limitée au début à un régime semi-liquide pendant quelques jours. La transition se fait ensuite progressivement vers une alimentation plus solide. L’équipe médicale en charge de chaque patient définit de façon précise la durée de cette transition.

La pratique d’une activité sportive est également interdite durant les premières semaines qui suivent l’intervention. À ce niveau aussi, un processus de transition est requis. En fonction des indications de spécialistes, vous pourrez commencer par les pratiques sportives les moins contraignantes comme la marche avant d’évoluer vers celles qui nécessitent davantage d’efforts physiques.

Les contre-indications à une chirurgie digestive

À l’instar de toute autre chirurgie, la chirurgie digestive présente certaines contre-indications dont le respect permet d’optimiser les résultats.

Les plus communs aux différentes techniques sont :

  • la malnutrition sévère,
  • l’instabilité médicale,
  • les maladies systémiques graves,
  • l’obésité extrême,
  • les infections actives,

La chirurgie digestive est également fortement déconseillée lorsque le patient ne donne pas son accord. Lorsque vous vous retrouvez dans l’un quelconque de ces cas, il faut envisager avec l’équipe médicale d’autres alternatives de traitement.

Partager :

Populaires

Articles complémentaires
Actus

Où se situe la pharmacie de garde à Hyeres ?

D’une importance fondamentale, les pharmacies de garde assurent l’accès...

Comment élargir vos hanches : comment grossir des hanches ?

A l’ère des fit-girls, des mannequins aux tailles de...

Cigarette électronique : plus de 3.5 millions de vapoteurs en France

La popularité de la cigarette électronique en France ne...

Rhume que faire : comment s’en débarrasser ?

Le rhume, cette maladie qu'on a tous attrapé au...